OK
Logo Cap Loire
FR | GB

Visitez, explorez, imaginez la Loire

Téléphone

Tél. 02 41 39 07 10

  • Le Cap Vert les pieds dans l'eau
  • Le treuil nécessaire au (dé)chargement des marchandises
  • Dans la cale avant, un film sur la Loire
  • Le Cap Vert en été, échoué dans les jardins
  • Visite de groupe sur le Cap Vert
  • Vue imprenable sur le Cap Vert

> Le bateau Cap Vert

  • Le Cap Vert les pieds dans l'eau
  • Le treuil nécessaire au (dé)chargement des marchandises
  • Dans la cale avant, un film sur la Loire
  • Le Cap Vert en été, échoué dans les jardins
  • Visite de groupe sur le Cap Vert
  • Vue imprenable sur le Cap Vert

> Le bateau Cap Vert

Montez à bord du Cap Vert, bateau classé Monument Historique, et prenez conscience des joies et contraintes de la vie itinérante des mariniers !

Le Cap Vert riche de plus de 80 ans d’histoire est le témoin de la dernière époque du transport fluvial en Loire et représente la pointe de la technologie de navigation.

Dans la cale avant, revivez la remontée de la Loire entre Nantes et Angers, profitez du paysage et découvrez certains monuments qui marquent les bords du fleuve.

La cabine de vie, aménagée comme à l’origine, rappelle le quotidien de la famille. Vivez en direct l’exiguïté de cet espace certes restreint mais grandement habité par des souvenirs très joyeux.

La cabine de pilotage et la salle des machines, pleine d’odeurs et de bruits,  donnent la dimension du bateau et du savoir-faire des mariniers

Un peu d’histoire…

Chaland automoteur construit en 1928 par les chantiers Duteil & Cie à Nantes, cet emblématique bateau de Loire est d’abord baptisé sous la devise « Ville d’Ingrandes ». C’est lors de son rachat par Lucien BRANCHEREAU en 1939 qu’il est renommé « Cap Vert » en référence à son principal fret : les cacahuètes en provenance du Cap Vert au Sénégal.
Dans les années 50, la route commence à concurrencer le transport fluvial. A partir de 1963, le Cap Vert n’est plus exploité que pour tirer du sable. Dès les années 70, il est retiré des registres des bateaux navigables pour être utilisé comme ponton d’accueil pour des sabliers plus importants.

En 1994 il est classé Monument Historique. La commune de Montjean-sur-Loire le rachète dès 2001 avec l’objectif d’en faire un musée flottant. Malheureusement, pour des raisons réglementaires, le bateau ne peut pas accueillir de passagers à flot. C’est ainsi qu’il a accosté dans les jardins de Cap Loire.